Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

Nouvelles de Biskra

Les étudiantes de Bouchagroune  protestent

En début de semaine, des dizaines d’étudiantes de l’université Mohamed Khider de Biskra, habitant la commune de Bouchagroune, laquelle est distante du chef-lieu de wilaya de 25 km, se sont rassemblées à la sortie nord de leur village, pour tenter d’empêcher la circulation sur la RN46 reliant Tolga à Biskra. Pour la énième fois de l’année, elles protestent contre l’absence de moyen de transport universitaire. «Les bus de l’université desservant Tolga arrivent bourrés le matin et ils refusent de nous prendre. Nous voulons juste un bus spécialement affrété pour les étudiants et les étudiantes de Bouchagroune», clame l’une des protestataires ayant un contrôle important ce jour-là et n’ayant pas pu rejoindre sa faculté.

Augmentation des affaires  d’évasion fiscale

Al’occasion de la clôture de la 1ère session criminelle de l’année en cours, laquelle a été clôturée le 3 mars dernier, le chargé de communication de la cour de Biskra a animé une conférence de presse afin d’évaluer le déroulement et exposer les statistiques. Selon lui, sur 74 affaires enrôlées, 67 ont été effectivement traitées. Sept ont été reportées sur demande des avocats ou à cause de recours à propos du fond des renvois d’appel. Cent cinq personnes actuellement en détention ont été condamnées à des peines variant de 1 à 10 ans de prison et à s’acquitter d’amendes proportionnelles aux préjudices causés. D’autres ont été astreints à effectuer des travaux d’intérêt général. Vingt-six inculpés, actuellement en fuite, ont été condamnés par contumace. Les affaires jugées ont, comme à chaque fois, concerné des cas de crime de sang, de vol et abus de confiance, d’atteintes aux personnes, aux biens et aux bonnes mœurs, de falsification de documents officiels, de fabrication de fausse monnaie et de détournement de deniers publics. Deux faits méritent d’être notés concernant cette session. Les juges n’ont traités qu’une seule affaire d’homicide. Est-ce à dire que la société est moins violente ? Par contre, ils ont eu à démêler l’écheveau de 17 affaires d’évasion fiscale. Ce qui constitue un record au regard du contenu des sessions précédentes.

Une première à la clinique  Errazi

Une équipe de médecins et de paramédicaux de la clinique privée Errazi de Biskra, dirigée par le Dr Azzedine Haddana, a effectué, dernièrement, une splénectomie: ablation chirurgicale de la rate par cœlioscopie (ou laparoscopie) sur une patiente qui, aux dernières nouvelles, se porte très bien. Cette opération est une première en Algérie. En effet pour retirer une rate atrophiée, cet organe appelé «cimetière des globules rouges», mesurant en moyenne 12 cm x 8 cm x 4 cm pour un poids moyen de 200 g et qui se loge, en position thoraco-abdominale, dans l’hypochondre gauche en regard de la 10e côte, les interventions chirurgicales conventionnelles ouvertes sont tout à fait courantes. Il est autrement plus difficile de réaliser la même opération sans une importante ouverture abdominale. La cœlioscopie permet cela. C’est une technique chirurgicale mini-invasive de diagnostic et d’intervention sur la cavité abdominale qui fait partie des techniques d’endoscopie chirurgicale. Le chirurgien utilise une petite camera appelée coelioscope et des instruments chirurgicaux adaptés introduits dans l’abdomen à travers de petites incisions. Il opère par le biais de moniteurs.

Rares sont les hôpitaux et les cliniques du pays dotés d’un plateau technique de qualité et d’instruments sophistiqués pour mener à bien ce genre d’intervention nécessitant une formation spécifique. Selon les spécialistes, la splénectomie par cœlioscopie diminue fortement la morbidité et le risque de contamination du personnel. De plus, cette technique ne laisse que de petites cicatrices aux malades et lui permet de se remettre debout très vite.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×