Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

La G'nouna" ou l'art d'offrir de l'eau fraîche dans le Hodna

 
CONSTANTINE - L'eau est le point de mire de tous les regards, à plus forte raison par temps de canicule. Qu'il s'agisse de l'eau du robinet, de l'eau du réfrigérateur, de l'eau minérale en bouteille, ou de l'eau de source. L'eau est toujours aux couleurs de la passion. L'histoire de l'eau dans la région de la Hodna est tissée aux fils de l'alfa et marquée à la saveur de l'extrait de l'huile de cade ("Gotrane"). L'été dans cette contrée est synonyme de "G'nouna", la "marque déposée" de la steppe par excellence. Cet ustensile traditionnel typique de la steppe, en forme de bol, large à la base et un peu plus rétréci vers le haut, est "basiquement" constitué d'alfa, copieusement trempé de "Gotrane", substance prisée pour ses capacités antiseptiques. Ses secrets de confection restent un legs de familles.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×