Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

La datte algerienne s'exporte mal

La datte algérienne “s’exporte” mal

Le manque de financement, l’informel, le conditionnement, la mise à niveau,l’encadrement technique… Dattesont autant de contraintes à l’origine de cette contre-performance. 

En dépit de sa qualité irréprochable, sa réputation et l’importante demande qu’elle enregistre sur le marché international, la datte algérienne s’exporte mal. Même si les pouvoirs publics lui confèrent toute l’intention voulue, si l’on en croit les dires des responsables, il n’en demeure pas moins que la commercialisation de ce fruit du terroir n’a jamais atteint les résultats escomptés. En termes plus clairs, l’Algérie ne profite guère de ce produit qui devrait être classé comme étant stratégique. 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site