Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

Amirouche et Si El Haouès: des hommes qui se sont sacrifiés pour la liberté de l'Algérie

M'SILA- Le ministre des Moudjahidine, Mohamed-Cherif Abbas, a affirmé, lundi, dans un vibrant hommage qu'il a rendu aux colonels Amirouche et Si El Haouès que les deux colonels "se sont sacrifiés pour la liberté de l'Algérie". S'exprimant à Djebel Thameur (M'sila), à l'occasion de la commémoration du 52e anniversaire de leur mort au combat, le ministre a souligné que les colonels Amirouche et Si El Haouès, pour qui a suivi leur parcours et leur lutte, sont de cette qualité d'hommes qui "sont nés, qui ont vécu et qui sont morts pour que l'Algérie vive libre et indépendante".

[Aps 28/3/11]

Je rappelle que dans cette même bataille, Farfar a joint à ces deux valeureux chefs de la révolution de novembre 1954, son meilleur fils, Mohamed El Arbi BAARIR, au sacrifice suprême. 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site