Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

Tlemcen capitale de la culture islamique 2011

Le comité scientifique consultatif issu du premier colloque national sur "Tlemcen capitale de la culture islamique 2011", organisé mercredi et jeudi à Tlemcen par le ministère des Affaires religieuses et du Wakfs a programmé douze colloques nationaux et internationaux, des journées d'étude et des activités scientifiques variées pour cette manifestation.

Selon le responsable de cette rencontre, M. Boumediène Bouzid, directeur de la culture islamique auprès du ministère sus cité, ces colloques seront animés par des professeurs et chercheurs algériens et étrangers en moyenne d'une rencontre par mois durant toute l'année 2011, en plus de séminaires et journées d'étude à Tlemcen et les grandes villes de la wilaya à l'instar de Nedroma, Ghazaouet et Beni Snouss. Il a expliqué également que ces rencontres scientifiques de haut niveau seront prises en charge par le ministère des Affaires religieuses et du Wakf, en collaboration avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique représenté par les universités de Tlemcen et d'Oran. Les thémes des colloques s'articuleront essentiellement sur l'histoire de la ville de Tlemcen et ses dimensions civilisationnelles, culturelles et archéologiques, et autres axes relatifs au fiqh, soufisme et à l'architecture musulmane.

Les journées d'étude aborderont des personnalités célèbres tels que Sidi Boumediène Chouaib, El Meghili, El Senoussi et leur rôle dans la propagation du savoir, a souligné le même responsable, qui a ajouté que les travaux de ces rencontres s'attelleront à mettre en exergue les valeurs de la tolérance, de dialogue entre les civilisations et de modération qui caractérisent le rite malékite de la région.

Un communiqué final a sanctionné les travaux de la rencontre clôturé jeudi à Tlemcen où les membres du comité scientifique consultatif de la manifestation "Tlemcen capitale de la culture islamique" ont élaboré les axes des colloques, avec la présentation de propositions concrètes sur le programme et une liste des scientifiques algériens et étrangers qui prendront part à cette manifestation, ainsi que les titres de manuscrits à examiner des ouvrages à publier et à rééditer.

La même structure a appelé à travers ce communiqué "à donner une image de Tlemcen et de l'Algérie en tant que patrimoine civilisationnel national et universel, en collaboration avec d'autres ministères et établissements scientifiques, universités et associations culturelles activant dans les domaines du patrimoine, de l'histoire et de la civilisation musulmane".

 

Tlemcen

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site