Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

L’Émir Abdelkader, homme de tous les temps

emir_abdelkader.jpg Un colloque international, intitulé “L’Émir Abdelkader, homme de tous les temps”, est programmé du 25 au 28 février au Palais de la culture de Tlemcen, dans le cadre de la manifestation "Tlemcen capitale de la culture islamique". Il s’agit du 12e et dernier colloque dédié à cet évènement organisé par le Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (Cnrpah) en étroite collaboration avec l’université Abou-Bakr-Belkaid. On annonce la participation à cette rencontre scientifique de plus de 100 chercheurs venus de 18 pays, et qui débattront autour de douze axes de réflexion (“l’homme d’État”, “le chef militaire”, “le poète”, “l’Émir et la femme”, “la philosophie”, “l’Émir et les droits de l’humanité”, “le visionnaire”, “l’homme de dialogue”, “l’homme universel”, “le maître soufi”, “les archives de l’Émir”, “Identité plurielle”). Outre une remarquable participation internationale, côté algérien figurent plusieurs intervenants, notamment Dalila Hassain-Daouadji de la fondation Émir Abdelkader d’Oran, Abdelmadjid Aboura de l’université de Tlemcen, Mustapha Guenaou du Crasc-Oran, Waciny Laredj, écrivain, ou encore Zaïm Khenchelaoui de la fondation Émir Abdelkader. Dans l’argumentaire du colloque (disponible sur le site www.cnrpah.org) cosigné Slimane Hachi, directeur du Cnrpah, Zaïm Khenchelaoui, directeur de recherches et chef de département au Cnrpah, et Nour Eddine Ghouali, recteur de l’université de Tlemcen, les auteurs soulignent : “Nul personnage du XIXe siècle n’a pu intriguer l’histoire autant que l’Émir Abdelkader, en qui tout le monde reconnaît la grandeur d’esprit et l’immensité de l’œuvre. Non seulement ses concitoyens algériens, et avec eux leurs coreligionnaires musulmans, mais de France aux États-Unis, de Russie au Vatican et du Viêtnam au Venezuela, ceux des peuples les plus divers et des nations les plus éloignées ont fait de lui le héros des combats pour la justice et la liberté où il se révèle tour à tour poète ou stratège, guerrier ou pacifiste, soufi ou philosophe, ascète anachorète ou amoureux des femmes, modèle de foi ou homme d’État, soldat ou apôtre de la paix, incarnant formidablement le prototype de l’homme universel.” Cette rencontre académique se propose de définir “qui est Abdelkader ?”.

Palais de la culture Tlemcen

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site