Web Toolbar by Wibiya 5009538 $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

Accueil

Le mot du Webmaster

 

Photo-Slimane.jpeg

J'ai pris l'initiative de  créer ce site web Farfar : Passer, Présent et Avenir, pour que nous nous souvenions, toutes et tous de Farfar

Ce Douar où nous sommes nés et grandis, entourés de toute l'affection, l'amour et la noblesse de ces hommes et ces femmes,

qui méritent notre plus grand respect et considiration.

Les objectifs de se site sont :

  • Réunir par tous moyens les faits historiques significatifs,
  • Décrire le présent dans tous ses aspects,
  • Rêver et imaginer des projets d'avenir.

Ceci ne pourra pas être l'œuvre d'une seule personne, vous l'imaginez bien ! c'est pour cette raison que j'invite tous ceux et celles qui souhaitent que ce projet rencontre quelques succès, de m'aider à rendre ce rêve une réalité.

Votre fils, frère et Ami : Slimane KISRANE

 

التأخذت زمام المبادرة لإنشاء هذا الموقع  webفرفار: ماضي , حاضر و مستقبل . من اجل ان يتذكر كل فرد منا هذا الدوار العتيق حيث كنا قد ولدنا وشبنا محاطتين من قبل كل نساءه ورجاله الشرفاء بالمودة والمحبة ونبل هؤلاء  الذين يستحقون كل احترامنا.
أهداف هذا الموقع هيا ما يلي :
• جمع الوقيعة ألتاريخية بكلى الوسيلة المتاح
• وصف الحاضر من جميع جوانبه ,
• الحلم وتخيل الخطط المستقبلية.
هذا, قد لا يكون عمل شخص وأحدا, يمكنكم أن تتخيلوا ذاك ! هذا السبب الذي يدفعني ان أدعو جميع أولئك الذين يرغبون أن هذا المشروع يلق النجاح المرغوب منه, لمساعدتي في جعل هذا الحلم حقيقة واقعية.

 

LE DEFUNT RAHAB TAHAR FUT UN ARTISTE DE GRANDE CARRURE

Arton29108 0ea67BISKRA) - Les participants à une conférence organisée en hommage au défunt Rahab Tahar, ont affirmé, jeudi à Biskra, que ce chanteur figure parmi les artistes du XXe siècle qui eurent une des plus "grandes carrures".

Spécialisé dans le genre sahraoui, cet artiste a "marqué de son empreinte" la musique algérienne et a joué, de par son rôle au sein de la commission d’étude des textes de la Radio nationale, "un rôle éminent dans la promotion de la poésie chantée en Algérie", a indiqué le poète Slimane Djouadi.

Rahab Tahar (1917-1999) qui n’avait jamais cessé d’encourager les jeunes poètes, jouissait de son vivant d’une "grande audience", a souligné de son côté Saïd Bouachrine, poète populaire de M’sila.

Mahdi, fils de l’artiste honoré à titre posthume, a salué cette initiative concrétisée dans le cadre de la 2ème édition de la semaine culturelle dédiée à Rahab Tahar, à Lioua, une oasis distant de 50 km de la ville de Biskra, à l’ombre de laquelle cet artiste était venu au monde.

Cette manifestation organisée avec le concours de l’assemblée populaire communale (APC) de Lioua a également été marquée par une exposition des créations artisanales des femmes rurales, une exhibition de fantasia et des récitals de poésie populaire donnés par des artistes de M’sila, de Bouira et d’El Oued.

Vous êtes le 127575ème visiteur

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×